Pour rappel, une partie des valeurs défendues par ecolo:

N’étant pas sujet de la morale au sein de nos sociétés humaines, l’animal en est l’objet et nous avons des devoirs envers lui. Cela implique un respect de conditions de vie et de mort dignes d’une éthique humaine, qu’il s’agisse d’un animal de rente, de compagnie ou de laboratoire. Ecolo reconnaît à l’animal le statut d’être sensible.
L’éthique qui devrait exister entre l’homme et l’animal est régulièrement bafouée. De nos jours, le rapport de l’homme et de l’animal est trop souvent caractérisé par l’instrumentalisation outrancière du second par le premier, en particulier dans les dérives des industries agro-alimentaires et pharmaceutiques.

La loi de 1986 sur le bien-être animal, qui constitue le socle législatif du bien-être animal dans notre pays, doit être constamment renforcée et amendée pour répondre aux nouvelles attentes et réalités de notre société dans sa relation avec l’animal.

Signez la pétition

Share This