Oui, vous avez bien lu, à partir de ce vendredi, les trains de la ligne 165 rouleront certains jours vers Arlon et d’autres jours vers Libramont.


Renseignements pris par ecolo-Virton auprès des autorités compétentes, cette mesure vise en fait à faire des économies. En effet, en contrepartie du maintien de la gare et de la réouverture de l’arrêt de Meix-devant-Virton, deux revendications largement portées par les associations et mouvements citoyens, la ligne serait mise à voie unique. Le démontage d’une des voie devrait commencer très rapidement nous dit-on : « Inutile de traîner, je veux aller de l’avant et ne pas laisser traîner les chantiers comme ce fut le cas pour d’autres projets dont certains d’ailleurs ont besoin de rails, nous faisons ainsi coup double. ».
Mais alors pourquoi la circulation alternée ? Pour la sécurité nous assure-t-on. « Le récent accident du 9 février dernier en Bavière nous a rappelé à quel point il était imprudent de faire circuler des trains sur une même voie dans des sens différents. En alternant le sens selon les jours, nous réduisons au minimum les risques de collision même si, nous le savons, le risque zéro n’existe pas et qu’il y a toujours un risque de confusion, en particulier pour les semaines de quatre jeudis et pour les jours fériés qui ne tombent pas des dimanches. Nous faisons comme toujours confiance au professionnalisme du personnel pour éviter tout malentendu. » « Il s’agit d’une première en Europe et je suis fière qu’une fois de plus nous soyons à la pointe. L’avenir n’est-il d’ailleurs pas au rail unique, le pas suivant auquel je veux préparer la SNCB. » nous a déclaré la Ministre.

Navetteurs, préparez-vous !
Il n’aura échappé à personne qu’une telle mesure, prise au nom de la sécurité (sic), ne va pas faciliter la vie des navetteurs. Que nenni nous a-t-on répondu : « Des contacts sont déjà pris avec les communes concernées afin que le logement des navetteurs se fassent dans de bonnes conditions. Ainsi l’hébergement des navetteurs se ferait à « Libramont exhibition and congress », au Country hall de Bertrix et au sous-sol du bientôt ouvert Colruyt de Florenville, proche de la gare. A Virton subsiste une hésitation entre l’ancien centre Fédasil qui retrouverait là -enfin- une fonction d’accueil et le ROx hall de Rouvroy tout proche. Quant à Halanzy, nous pensons aux « Amis du rail » qui ont montré depuis longtemps leur capacité d’accueil dans l’ancienne gare et seraient également sollicités pour Aubange et Athus, toutes deux de la même entité communale. ». Pas sûr que les Amis du rail apprécieront, eux qui ferraillent depuis tant d’années, et avec certains succès, pour la préservation de la ligne.
Jorge_BIS.jpgv1.png
Pour ecolo-Virton, c’est NON NON NON à la circulation alternée et c’est OUI OUI OUI à la cadence horaire, dans les deux sens !
La créativité n’est jamais aussi éblouissante que dans l’adversité et la contrainte dit-on… Pour faire jaillir cette créativité dans un domaine, la mobilité, qui touche tous les habitants, qu’ils soient écoliers, étudiants, travailleurs avec ou sans emploi, retraités, au plus près de leur quotidien, il s’agit de les impliquer, ainsi que les forces vives associatives et politiques afin de redéfinir et d’affiner les besoins et d’adapter l’offre de transports en conséquence. Quelques revendications -élémentaires- sont déjà connues et ont déjà été largement commentées, comme la réouverture de points d’arrêt, la persistance de personnel dans les gares ou encore le cadencement horaire des trains voyageurs dans les deux sens.
Le combat est peut-être encore long mais il n’est pas perdu !

Share This