Les majorités successives (CDH-PS et aujourd’hui, CDH-IC) se tiennent la main pour ne pas appliquer cette taxe, depuis plus de 10 ans, sur les immeubles inoccupés. Taxe pour laquelle un montant est chaque fois inscrit dans le budget.
On précise même que le taux de la taxe est, pour la 1ère taxation, de 120 euros par mètre courant de façade d’immeuble et, pour la 2ème année, de 180 euros.
Une visite de notre commune ne peut éviter malheureusement certains chancres qui, petit à petit, l’enlaidissent et créent autour d’eux des zones peu attirantes pour les habitants, les commerçants et les touristes…

 

Share This