Conformément au Code de la Démocratie locale et de la Décentralisation, Monsieur Lefebvre, a interpellé le Conseil communal de ce 28 octobre 2019.

L’occasion de rappeler à chacun cette possibilité offerte à tout habitant de plus de 16 ans ainsi qu’aux associations installées sur le territoire communal. La procédure est simple et débouche sur une prise de parole de 10 minutes maximum, suivie d’une réponse du Collège de 10 minutes maximum également et se termine par une possibilité de réplique de l’habitant de 2 minutes. Voir à ce propos notre article précédent, à l’époque où Ecolo était encore dans la minorité.

Rappelons-le: la démocratie ne s’use que si on ne l’utilise pas!

Interpellation donc de Monsieur Lefebvre concernant les services communaux au sein du lotissement d’Idélux de Rabais (versant ouest).

Les habitants du lotissement se plaignent de l’absence de ramassage des immondices en porte-à-porte, d’éclairage public, d’avaloirs et de signalétique. Les habitants posent la question de savoir où en est le dossier de réfection des routes, suite à la cession des routes à la commune et du montant qui accompagnait cette cession.

Le Maire François Culot a répondu que s’agissant d’un lotissement privé, tous ces travaux étaient à charge d’Idélux. À présent que la commune a la main et qu’une convention a été signée avec Idélux, tout va se mettre en route dans un délai de deux ans.

L’échevin Michel Thémelin informe par ailleurs qu’à partir du 29 novembre, un petit camion de ramassage passera chaque vendredi matin dans le lotissement.

Vincent Wauthoz précise de son côté que les travaux (routes, écoulement des eaux, éclairage) seront effectués comme convenu dans les deux ans, ce qui devrait satisfaire également les habitants concernés. Quelque chose devra également être fait -et sera fait- pour la signalétique. Il termine en rappelant à quel point l’habitat très dispersé comme celui du lotissement de Rabais constitue une charge financière par habitant beaucoup plus importante pour les finances de la commune que l’habitat rassemblé comme dans les villages.

En réplique, Monsieur Lefebvre, a remercié pour le service de ramassage des immondices et pour les travaux routiers et d’éclairage à venir et a demandé que la question des papiers/carton soit également résolue.

– – – –

D’autres sujets concernant le Conseil communal du 28 octobre ICI

Share This